Une SSII qui veut devenir éditeur

Ces dernier temps, je suis souvent confronté à des entreprises de service, que ce soient de service informatique ou d’autres type de service, qui ont l’ambition de lancer une activité éditeur de logiciels à partir d’outils développés pour délivrer leur service.

C’est bien légitime, le business modèle éditeur de logiciels offre une récurrence plus importante et est moins dépendant des ressources humaines de l’entreprise.

Peu y parviennent réellement ! Voyons pourquoi.

Ce sont des métiers très différents et même en opposition. La société de services propose une prestation à partir de la demande particulière d’un client. L’éditeur de logiciels adresse, grâce aux recherches qu’il a menées et à l’expérience qu’il a accumulée, un segment de marché, une cible bien définie. L’éditeur ne s’adapte pas un processus existant chez le client mais impose une façon de travailler.

L’expertise principale d’une société de service est technique, informatique pour une SSII. Celle de l’éditeur est sur le métier de sa cible.

Loin de moi l’idée de décourager les sociétés de services à lancer une activité d’éditeurs, au contraintes, je pense qu’elles sont légitimes à le faire car les applications qu’elles ont développées pour délivrer leurs services seront par nature très bonnes dans l’usage.

Mais je veux faire prendre conscience que c’est un projet de développement de l’entreprise qui nécessite pour réussir un investissement, des ressources dédiées, une réflexion marketing propre, en d’autres termes un Business plan.

J’encourage les sociétés de services qui ont ce projet de venir suivre notre formation « Stratégie marketing pour éditeurs de logiciels » qui leur amènera les éléments importants à prendre en compte pour la construction de ce Business Plan.

2017-10-20T09:49:11+00:00