Optimisation SEO des éditeurs de logiciels : 7 Conseils pour définir une liste de mots clés

Optimisation SEO des éditeurs de logiciels

Lors de nos formations et des audits Marketing effectués auprès des éditeurs de logiciels, nous nous sommes rendu compte que beaucoup de sites  Internet ne sont pas optimisés pour le référencement naturel. Cependant, le SEO reste le premier canal de trafic qualifié. C’est pour cette raison que nous avons souhaité faire un petit rappel sur les bases de référencement naturel en lançant une série d’articles ‘Optimisation SEO pour éditeurs de logiciels’. En voici le premier consacré à la recherche de mots clés pour positionner son site sur les moteurs de recherche.

Comment définir une liste de mots clés

La liste de mots clés sur lesquels vous pensez positionner votre site Internet est la première chose à travailler dans le cadre du référencement naturel.

En effet, nous rencontrons beaucoup d’éditeurs de logiciels qui ne prennent pas le temps de réfléchir sur les mots clés de leur activité, ou se positionnent sur des mots clés sans même avoir vérifié le nombre de requêtes pour ces mots-là. Cependant, la position que l’on va occuper sur la page des résultats de moteurs de recherche (SERP) dépend en grande partie de ce choix.

1. Brainstorming

Il est évident que cette technique viendra en premier pour établir la toute première liste des mots clés.

2. Consultation des blog et forums thématiques

Le langage des internautes change constamment, et il est indispensable de rester au courant des nouvelles expressions qui sont utilisées « sur le terrain » par votre cible. Est-ce « ERP … », « progiciel … » , »logiciel … » ou plutôt « solution … » ?

3. Étude des mots clés des sites concurrents

Cette étude vous aidera à comprendre le niveau de maturité de vos concurrents en terme de positionnement naturel. Vous pouvez aussi avoir quelques idées sur les expressions à travailler.

4. Utiliser les outils spécialisés pour trouver les mots clés

Parmi les outils les plus connus il y a l’outil de planification des mots clés Google AdWords pour voir le nombre de recherches mensuel pour tel ou tel mot clé. Vous pouvez aller plus loin dans l’analyse avec des outils comme Insight.Yooda ou SEMrush qui donnent des résultats pour des sites concurrents.

outil-planification-mots-cles-logiciel

insight-yooda

5. Analyser les forces et les faiblesses de vos mots clés

En effet, dans votre liste brouillon vous allez avoir des mots clés similaires et des synonymes, par exemple: « logiciel gestion de projet », « solution gestion projet », « logiciel de gestion de projets », etc. Maintenant, il est nécessaire d’analyser les forces et les faiblesses de chacune de ces expressions. Vous devez prendre en compte le nombre de recherche, la concurrence, votre position actuelle pour ce mot clé précis. Plus vous aurez de concurrence pour un mot clé donné, plus il vous faudra de temps et d’efforts pour atteindre les positions souhaitées.

6. Définir les mots clés « Business » et « Longue traîne »

Les mots clés dits Business sont les plus recherchés dans votre secteur d’activité. La plupart du temps ils sont utilisés par des personnes qui savent ce qu’elles recherchent, par exemple,  elles vont taper l’expression précise comme « ERP PME industrielle ».

Ce sont les mots clés Business qui vous feront vendre dans 80% de temps. Mais il faut garder dans l’esprit que ce sont les mots les plus concurrencés et qu’il faudra du temps et beaucoup d’efforts pour avoir les bonnes positions.

Les mots clés dits Longue traîne sont des mots clés avec moins de recherche et de concurrents. Aussi, il peut s’agir des mots clés plus larges mais qui restent toujours dans votre thématique. Par exemple, le mot clé « signature électronique » peut être le mot clé longue traîne pour un éditeur de solution GED. Alors pour se référencer sur ce type de mots clés, il faudra travailler le contenu (orienté problématique client) et le maillage interne.

7. Attribuer un mot clé par page

Une fois que les mots clés sont choisis et analysés, il faut attribuer un mot clé pour chacune des pages de votre site. Ainsi, les robots des moteurs de recherche pourront venir sur le site et indexer ses pages correctement en prenant en compte les expressions voulues.

Erreurs à éviter : 

  • se positionner sur des mots clés très génériques et avoir du trafic peu qualifié, par exemple, l’internaute qui ne recherche pas vraiment à acheter un logiciel de business intelligence, mais plutôt se renseigner sur le terme « business intelligence »
  • se positionner sur des mots clés avec un volume de recherche très faible
  • travailler plusieurs mots clés sur la même page

Dans le prochain article de cette série « Optimisation SEO des éditeurs de logiciels » nous verrons les balises principales qui servent à indexer les mots clés et autres éléments de l’optimisation technique.

2016-06-28T16:35:15+00:00